levoyageur

Se loger à Chypre - Actualités voyages - Tourisme

Bookmark and Share

Chypre offre un vaste éventail d'hébergements, de l'hôtel simple à l'hôtel grand luxe en passant par les gîtes, villas et villages touristiques de toutes catégories.


Se loger à Chypre - Une destination ensoleillée en toute saison
- Une île qui est de plus en plus accessible
- Villes et régions de Chypre
- Se loger à Chypre
- La cuisine chypriote

L'île est réputée pour la qualité de son hébergement qui est contrôlée par un service dédié de L'Office du Tourisme qui veille à ce que les standards de qualité établis par l'OTC soient appliqués par tous, pour le confort des visiteurs.


Les hôtels


Tourisme de villégiature


Les hôtels chypriotes sont renommés pour la qualité de leurs prestations et leurs infrastructures modernes. De l'hôtel de charme à l'hôtel 5 étoiles, en passant par l'hôtel familial, l'offre hôtelière correspond à tous les goûts et toutes les bourses.

Pour le touriste en villégiature, le parc hôtelier Chypriote propose des hôtels de 1 à 5 étoiles (avec une majorité d'hôtels de 4 et 5 étoiles).

Ces hôtels sont situés aussi bien le long des côtes, dans l'arrière-pays ou dans le centre de l'île en montagne. Vous trouverez sans difficulté l'hôtel qui convient à votre séjour que ce soit un hôtel familial, de luxe avec spa ou une base pour rayonner et visiter les sites archéologiques.

Berceau d'Aphrodite, déesse de la Beauté, Chypre avec 14 spas et un climat clément 12 mois de l'année, figure parmi les top destinations beauté dans le monde. Ces temples du bien-être n'aspirent qu'à un seul but: assurer relaxation et détente. Gamme de soins traditionnels, massages, aromathérapie, thalassothérapie, hydrothérapie, cures d'amaigrissement, soins esthétiques se dispensent dans des décors somptueux qui s'ouvrent sur des vues naturelles de toute beauté.


Tourisme d'affaires


Etat membre de l'Union Européenne, située au carrefour de trois continents, à quatre heures de vol direct de Paris, reliée à toutes les capitales européennes et avec 365 jours de soleil par an, Chypre constitue le lieu idéal pour organiser conférences, expositions, événements d'entreprise et congrès.

Son infrastructure hôtelière se prête au tourisme d'affaires grâce à des hôtels ultra modernes pouvant recevoir des délégations allant de 10 à 1000 participants.


Les Aparthôtels


Pour le voyageur en quête d'autonomie, la solution Aparthôtels est idéale. Cette formule est tout particulièrement adaptée aux familles qui y trouvent un hébergement où elles bénéficient à la fois des avantages d'un appartement (chambres, living, kitchenette) et d'un service hôtelier (linge de maison fourni, ménage).


Les villages de vacances


Ce mode d'hébergement fonctionne sur le même principe que les Aparthôtels, mais se composent de maisons individuelles sur 2 niveaux, organisées en villages. Ces villages sont généralement intégrés au paysage et s'inspirent souvent de l'architecture locale.


Les villas


La solution villa permet de bénéficier d'un mode d'hébergement haut de gamme avec des services tels que le ménage et le linge de maison. Les villas sont souvent construites dans l'esprit de l'île avec des matériaux nobles tels que le bois, la pierre blanche typique de l'île et le marbre. Il est fréquent d'avoir sa piscine privée.


Les gîtes


Pour les amoureux de la nature, louer un gîte à Chypre est l'occasion de faire du tourisme rural de qualité tout en découvrant les mille et une facettes de la campagne chypriote qui jouit du climat le plus doux d'Europe.

Les gîtes sont des maisons traditionnelles restaurées qui respectent l'architecture de l'île. Ce mode de vacances permet aux heureux locataires de vivre, le temps d'un séjour, dans des maisons villageoises pourvues de tout le confort moderne, y compris la climatisation. Ces habitations se trouvent sur les contreforts des Troodos dans les régions de Pafos et Limassol. Ils s'inscrivent dans un projet gouvernemental de renouveau de l'agrotourisme équivalent aux gîtes ruraux français nouvelle norme.

Article mis en ligne le 23/04/2011 (lu 2611 - catégorie : Tourisme) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite