levoyageur

Les Internautes français et les vacances d'été 2010 - Actualités voyages - Statistiques

Bookmark and Share

Quelles sont les intentions des français pour leurs prochaines vacances d'été dans un contexte de crise économique ou de perturbations aériennes liées au volcan islandais.


Les Internautes français et les vacances d'été 2010

Une crise économique qui a resserré les budgets voyages, les troubles dans certains pays notamment la Thaïlande très touristique, les incertitudes liées à l'éruption du volcan islandais, les vacances de l'année 2010 se révèlent plus difficiles à organiser.

Le site declicfrance.com a réalisé une grande enquête sur les intentions des français pour leurs prochaines vacances.



Méthodologie


• Etude menée du 10 au 21 mai 2010, via internet
• 2632 personnes interrogées
• Echantillon construit à partir de 3 sources:
- acheteurs online e-shopper
- base client www.declicfrance.com
- access panel online crmmetrix

Questions / Réponses


Combien de temps avez-vous prévu de partir cet été ?
- 3 semaines, cette année, je fais un vrai break : 22%
- Environ 2 semaines : 37%
- Une semaine ou seulement quelques jours, ce n'est pas beaucoup, mais c'est déjà çà : 41%

Pourquoi cette durée ?
- J'aimerai partir plus, mais finalement ce n'est pas possible : 64%
- J'ai économisé toute l'année pour en profiter un maximum : 12%
- C'est la tradition chez nous, on ne se pose pas la question : 24%

Quel est votre budget vacances de l'été, tout compris ?
- Moins de 1000 euros : 56%
- Entre 1000 et 3000 euros : 39%
- Plus de 3000 euros : 5%

Où comptez-vous partir cet été ?
- En France : 71%
- En Espagne : 7%
- Ailleurs en Europe, ou plus loin encore : 22%

Quels sont vos critères pour choisir votre destination ?
- L'habitude: on retourne là où on va chaque année, en famille ou entre amis : 15%
- Mon porte-monnaie: si j'ai le meilleur plan qualité / prix, peu importe où j'atterris : 32%
- La proximité: pas trop loin de chez moi, la région est belle, et on n'en profite pas assez : 7%
- La découverte: je veux du changement, du nouveau : 34%

Les éruptions volcaniques vont-elles modifier vos plans de vacances ?
- Oui, certainement, je n'ai pas envie de me retrouver bloqué(e) : 3%
- Oui, peut-être, attendons de voir les évolutions des prochaines semaines : 21%
- Aucun risque, je ne pars pas en avion : 76%

Pour votre hébergement, ce sera plutôt …
- L'hotel, pour se faire servir au moins une fois dans l'année : 21%
- La location entre particuliers (maison, gîte, chambre d'hôtes): on est plus libre : 37%
- Le camping: c'est sympa, c'est naturel et c'est économique : 22%
- Résidence, club, village quand les vacances riment avec activités pour les enfants et animations pour les grands : 20%

Quand avez-vous commencé vos repérages pour réserver vos vacances d'été?
- Je ne repère pas, j'achèterai à la dernière minute, les prix sont plus intéressants : 35%
- J'ai commencé depuis quelques semaines à repérer les bonnes affaires : 51%
- Dès la fin de l'été dernier, je me suis fait des alertes, çà permet de garder le moral : 14%

Quand vous recherchez des vacances sur Internet, vous trouvez cela …
- Compliqué, il y a tellement de sites, d'offres, de ventes flash... Où aller? Que choisir? : 29%
- Cà prend du temps mais avec les comparateurs, les alertes et les newsletters, on finit par trouver : 45%
- Facile, j'ai mes habitudes, en 3 clics c'est booké : 26%

Quelle confiance accordez-vous aux sites de vacances en ligne ?
- J'ai confiance, mes séjours se sont toujours bien passés : 19%
- J'ai confiance, mais je vérifie toujours les labels de sécurité et les différents moyens de paiement : 24%
- Je consulte les avis des consommateurs pour me faire une véritable idée : 33%
- J'ai toujours peur de la mauvaise surprise, on n'est pas à l'abri : 23%

Conclusions


• Une forte contrainte budgétaire qui pèse sur les budgets vacances.
• Qui amène les français à très largement privilégier les vacances en France.
• D'autant plus que le volcan islandais fait peser une menace pour ¼ des voyageurs.
• Des vacances qui se préparent de plus en plus au dernier moment.
• Internet est favorisé par ce raccourcissement du cycle d'achat.
• Le prix ne peut constituer le seul critère de choix: la facilité d'utilisation du site est un élément décisif.

Eléments statistiques recueillis sur http://www.declicfrance.com/

Article mis en ligne le 28/05/2010 (lu 3830 - catégorie : Statistiques) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite