levoyageur

Musée des Beaux-Arts de Valenciennes - Actualités voyages - Présentations

Bookmark and Share

Le musée des Beaux-Arts de Valenciennes organise et présente tout au long de l'année d'importantes expositions temporaires qui permettent d'élargir les thèmes évoqués par les collections permanentes du musée.


Musée des Beaux-Arts de Valenciennes

Le Musée


Construit au début du siècle le musée de Valenciennes appartient à cette génération de palais des Beaux-Arts édifiés sous la IIIe république : larges espaces, proportions monumentales qui ici mettent admirablement en valeur une collection prestigieuse : de l'archéologie gallo-romaine jusqu'au XXe siècle, avec comme temps forts la peinture flamande du XVIIe siècle et la grande sculpture du XIXe siècle.

Après trois ans de travaux le musée a doublé sa surface (4 400 m2) et offre désormais aux visiteurs toutes les ressources d'un musée moderne : salle de conférence, librairie-boutique, salles pédagogiques.


Les Collections


La peinture flamande


Une exceptionnelle collection de peintures flamandes : Jérôme Bosch, Bruegel, Rubens, Jordaens, Van Dyck. Cet ensemble prestigieux regroupe les oeuvres de grands maîtres flamands depuis le maniérisme jusqu'aux suiveurs de Rubens qui trouvent ici un développement incomparable : la grande peinture religieuse (magnifiquement présentée dans la salle Rubens) mais aussi les différents "genres" : le paysage, la nature morte, le portrait.

Dans toutes les salles du musée la sculpture est présente mais c'est au coeur de l'édifice, dans la Place Carpeaux qu'elle triomphe. Carpeaux, cet autre enfant de Valenciennes est ici magistralement "mis en scène" dans un grand jardin de sculptures : Ugolin, Le triomphe de Flore, de nombreux portraits révèlent un fonds exceptionnel dont esquisses, dessins, peintures témoignent des multiples facettes de ce génie inspiré.


Expositions temporaires


Tenir, debout

5 novembre 2010 – 6 mars 2011

En 2006, l'exposition « La peau est ce qu'il y a de plus profond » interrogeait les limites de l'être, envisageant l'art comme le lieu où se forme une pensée du vivant. L'exposition « Tenir, debout » prolonge cette première proposition et questionne « les moyens intérieurs de tenir », considérant l'oeuvre comme affirmation d'une position, d'une stature, d'une résistance. Près de 70 oeuvres, peintures, photographies, sculptures, installations, vidéos, de plus de 40 artistes, seront présentées au public.


Gérard Seghers, un peintre flamand entre Maniérisme et Caravagisme

6 mai – 21 août 2011

Gérard Seghers compte parmi les peintres majeurs de l'art flamand du XVIIe siècle. Le musée de Valenciennes conserve un grand tableau de l'artiste anversois, La Vierge à l'Enfant apparaissant à saint Éloi, récemment restauré. L'opportunité est ainsi offerte d'organiser la toute première exposition consacrée à ce maître, resté injustement dans l'ombre de Rubens.


Informations :

Horaires : tous les jours de 10h à 18h – fermé le mardi Tarifs : 2.50€ à 5€ - gratuit pour les moins de 18ans
Accès : Depuis la gare de Valenciennes : 15 min à pied

Article mis en ligne le 26/04/2011 (lu 2092 - catégorie : Présentations) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite