Le tourisme écologique - Actualités voyages - Tourisme

Bookmark and Share

La grande tendance du moment concerne certainement l'écologie, que ce soit dans le domaine de l'énergie, des voitures et même du tourisme.


Le tourisme écologique

Une des branches du tourisme qui gagne en importance ces dernières années est sans aucun doute le tourisme écologique. Le tourisme écologique est une forme de voyage responsable qui participe à la protection de l'environnement et des espaces naturels ainsi qu'au bien-être des gens qui habitent sur place. La particularité de l'écotourisme, c'est la responsabilité du voyageur vis-à-vis de l'environnement culturel et naturel et de la volonté de contribuer à l'économie locale.
Il faut savoir que le tourisme a des effets négatifs locaux et globaux, tant sur le plan de l'environnement qu'au niveau social, alors qu'il y a près d'un milliard de touristes qui parcourent le globe chaque année.

Quelques exemples de ces effets nocifs du tourisme, sur l'environnement particulièrement, sont les hôtels côtiers qui participent à l'érosion des plages, les émissions de gaz carbonique des avions qui contribuent à l'accroissement du réchauffement global ou encore le nombre croissant de visiteurs qui représente un danger pour les écosystèmes fragiles. Voila pourquoi il est plus important que jamais que les visiteurs réduisent au minimum leur impact individuel sur les espaces naturels de la terre. Dans ce but, des associations écologiques et de plus en plus d'agences de voyage font des offres de tourisme écologique et un nombre croissant de personnes sensibilisées à cette cause tendent à modifier leurs habitudes de voyage pour suivre la tendance écologique.

Lors d'un tourisme écologique, il s'agit d'adopter des comportements respectueux vis-à-vis de la nature, des habitants, de la culture ou encore de l'écosystème. Concernant la nature, il s'agit donc par exemple de contribuer à l'entretien ou la restauration de cette dernière, d'apporter une touche personnelle qui aurait un impact sur l'environnement et sur l'écosystème (empreinte écologique), ou encore de contrebalancer par des actions bénéfiques pour l'environnement. Cette partie du tourisme écologique est donc un moyen de protéger les endroits que l'on aime visiter, pas seulement pour soi mais également pour les autres touristes ainsi que pour les gens qui vivent dans ces endroits.

Mais le tourisme écologique ce n'est pas seulement le respect de la nature et de l'environnement, c'est aussi le respect de ses hôtes et de leur culture et l'application des principes du développement durable. Le tourisme durable consiste à favoriser le développement économique des destinations et des entreprises touristiques, tout en veillant aux équilibres écologiques et socioculturels. Le tourisme durable concerne évidemment les touristes, mais également toutes les branches de l'industrie du tourisme (hôtels, agences de voyages…).

Le choix de faire du tourisme écologique peut aller par thème, et en fonction des thèmes dépendent la destination du voyage écologique. Par exemple, pour un tourisme écologique sur le thème du désert, les destinations où se développe ce tourisme sont entre autres le Maroc, l'Islande, le Pérou, ou la Mongolie. Sur le thème de la forêt, les destinations où se développe cette forme de tourisme sont la France, le Kenya, l'Australie ou le Pérou. Sur le thème de la plage, les destinations sont entre autres, la Guadeloupe, la France, le Cambodge, l'Espagne, le Portugal, l'Australie ou encore Madagascar.

Article mis en ligne le 28/05/2010 (lu 7345 - catégorie : Tourisme) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite