levoyageur

Le tourisme d'affaires - Actualités voyages - Tourisme

Bookmark and Share

Depuis quelques années, avec l'arrivée de la mondialisation, le tourisme d'affaires s'est métamorphosé et est devenu un marché en pleine croissance.


Le tourisme d'affaires désigne en général les déplacements pour raisons professionnelles qui concernent les activités économiques de l'entreprise (congrès, séminaires, salons, foires, lancements de produits, réunions de stimulation, soirées d'entreprise…) qui touche les composantes classiques du tourisme que sont l'hébergement, le transport et la restauration.

Le tourisme d'affaires est estimé à quelques 20% du chiffre d'affaires de la totalité des activités touristiques et évolue en fonction de la diversification des techniques commerciales des entreprises.
Même si les Etats-Unis se maintiennent en tête de classement, l'Europe est depuis quelques années le premier continent où sont organisées les réunions d‘affaires internationales. Dans le secteur des congrès, les pays qui détiennent les plus grandes parts de marché du tourisme d'affaires sont la France, la Grande-Bretagne, l'Espagne et l'Autriche.

Si le marché du tourisme d'affaires reste en général porteur, il s'est tellement développé ces dernières années qu'il est devenu de plus en plus concurrentiel, ce qui a pour effet de faire naître de nombreuses initiatives que ce soit dans le secteur public ou dans le secteur privé.

Le développement du tourisme d'affaires concerne par exemple l'entrée du développement durable dans ce secteur particulier du tourisme. Ainsi, certains opérateurs du tourisme d'affaires ont entamé une démarche « développement durable » avec notamment quelques initiatives telles que de jouer sur le registre des économies d'énergie et du moindre gaspillage lors de la gestion d'un évènement, c'est-à-dire limiter les produits jetables, réduire ou optimiser les éclairages, trier sélectivement les déchets…

Le marché du tourisme d'affaires peut être divisé en quatre secteurs: les congrès et les conventions d'entreprise; les foires et les salons; les réunions de stimulation et séminaires d'entreprise, les voyages d'affaires individuels. Pour mesurer l'importance du tourisme d'affaires, il est estimé que les dépenses journalières d'un visiteur en tourisme d'affaires sont 4 à 5 fois plus élevées que celles d'un touriste loisirs, ce qui prouve que le tourisme d'affaires est très rémunérateur par client et par séjour.

Le tourisme d'affaires est par ailleurs une activité à part entière qui représente un atout majeur pour l'économie. Grâce au tourisme d'affaires, un potentiel important de développement économique local existe. Outre l'impact économique direct, les perspectives de création d'emplois se chiffrent en milliers dans les pays où le tourisme d'affaire est en plein développement.

Le tourisme d'affaires est également un secteur qui est touché par la crise économique mondiale. En effet, avec la crise, les entreprises tendent à mieux contrôler leurs voyages d'affaires en réduisant leurs budgets voyages ou en les supprimant complètement, ce qui a pour conséquence une baisse de bénéfices pour les compagnies aériennes et les hôtels de luxe.

Les touristes d'affaires ne renoncent pas forcément aux voyages, mais pour des raisons économiques, ils auront plus tendance à recourir à des compagnies aériennes low cost et à des solutions d'hébergements moins coûteuses.

Même s'il est beaucoup moins affecté que les secteurs tels que la construction automobile ou l'immobilier, le secteur du tourisme, et notamment du tourisme d'affaires, est frappé de plein fouet par la récession des pays industrialisés. Toutefois, lorsque l'économie repart, c'est en général le premier secteur à rebondir.

Article mis en ligne le 21/02/2010 (lu 14831 - catégorie : Tourisme) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite