levoyageur

Découvrir les richesses des régions brésiliennes - Actualités voyages - Tourisme

Bookmark and Share

D'une superficie équivalent à plus de 80% de celle de l'Europe, soit plus de treize fois celle de la France, le Brésil est le pays la plus vaste d'Amérique Latine.


Découvrir les richesses des régions brésiliennes

On peut imaginer à quel point il regorge de paysages multiples et de merveilles innombrables, ne serait-ce qu'en le comparant avec tout ce que l'on aurait à voir si l'on devait un jour traverser notre continent de part en part.

Entre des régions côtières ouvertes sur l'Océan Atlantique et celles, dans les terres, qui bordent la majeure partie des pays d'Amérique du Sud et dont chacune possède son rio où faune et flore sont incomparables, visiter le Brésil offre une multitude de décors à ses visiteurs.

De plus la culture brésilienne a assimilé au fil du temps et du peuplement dû à la colonisation, celle des autochtones à celles des peuples qui s'y sont installés : portugaise, allemande, sud-américaine, espagnole...


A la découverte des régions Sud du Brésil


Les trois états qui forment la région la plus méridionale de ce grand pays - Rio Grande do Sul, Santa Catarina et Paraná - sont frontaliers de l'Uruguay, de l'Argentine et du Paraguay et ont tous trois des frontières océaniques et terrestres.

A eux trois ils offrent déjà des décors très divers, entre petites baies et plages très touristiques au climat subtropical chaud et agréable, et des atmosphères plus montagneuses où, sur les hauts plateaux, les neiges abondent en hiver.

Le Paraná se partage avec l'Argentine voisine le parc d'Iguaçu (ou Iguazu pour les Argentins) et ses chutes extraordinaires, perdues au coeur d'une forêt tropicale humide qui abrite une population de deux cents espèces d'oiseaux, mais aussi d'autres espèces animales évoulant dans la jungle - poissons, serpents, mammifères et amphibiens - et que le gouvernement brésilien et sa présidente, Dilma Rousseff, mettent un point d'honneur à protéger.


Les métropoles et les délices de la région Sudeste


En remontant le long de l'Océan, on découvre les états de São Paulo, Rio de Janeiro, Minas Gerais et Espírito Santo, dont les noms résonnent dans nos esprits européens pour ce qu'ils donnent à imaginer de plus coloré, de plus festif et de plus musical à qui n'a jamais visité le Brésil.

Si le carnaval de Rio et la statut du Christ rédempteur au sommet du Pain de Sucre restent les images les plus populaires, il ne faut pas manquer de visiter Ouro Presto - classée au patrimoine mondial de l'UNESCO - ni de déguster le pão de queijo, le dulce de leche ou les goyaves typiques de Minas Gerais. Là les promenades mèneront les voyageurs entre plaines, lacs, forêts et montagnes, mais aussi mangroves, dunes et plages, dont celles de la Costa Verde, absolument incontournables.


Le Nordeste et ses neuf états


De visites urbaines permettant la découverte des maisons coloniales ornées d'azulejos de São Luís do Maranhão, Recife, Olinda ou encore dans le Pelourinho au coeur de Salvador de Baya, en treks au départ de Lençois ou de Capao - pour admirer la cachoeira da fumaça - les beautés des neufs états du Nordeste sont innombrables. Si le Nord-Est est devenu célèbre pour ses plantations de canne à sucre qui ont fait la richesse de la population locale, un séjour au Brésil ne serait pas réussi sans se promener sur ses plus belles plages au bord de l'Atlantique, celles de Porto Seguro, de Praia do Forte, de Fortaleza ou encore celles, plus confidentielles de Canoa Quebrada situées elles sur les bords d'un lac d'eau douce.


Le Centre-Ouest du brésil et Braslia


Si cette région de quatre états comprend la capitale du pays, Brasilia, elle est aussi connue pour sa faible densité de population, pour la déforestation du Goiás qui a marqué son histoire récente, mais heureusement aussi pour la richesse de la biodiversité du Pantanal, entre Mato Grosso et Mato Grosso do Sul. On se souvient des transformations sans pareil qu'a subies Brasilia au moment de la Coupe du Monde de football et des Jeux Olympiques, qui avaient mis en exergue la pauvreté de cette ville du Brésil comme d'autres métropoles, et qui a failli entraîner la destitution de Mme Rousseff devenue de ce fait impopulaire mais qui avait refusé de démissionner, pourtant aujourd'hui le pays a tourné la page et regarde vers l'avenir. La ville est belle et a redoré son blason et le Brésil reste l'un des plus attractifs pays du monde.


Le Nord et la forêt amazonienne


Là encore les récits fantastiques et les légendes affleurent dans nos souvenirs lorsque l'on évoque l'Amazonie. Cette région gigantesque que se partagent le Brésil, la Colombie, la Bolivie, le Vénézuela , le Pérou mais aussi le Surinam, la Guyana et la Guyane française - la France, donc - est un lieu si vaste et si extraordinaire qu'elle abrite un nombre sans égal d'espèces animales et de variétés végétales.

Le déboisement qui en a vu au fil des décennies disparaître de nombreuses a fort heureusement été freiné, grâce à l'aide de l'UNESCO, du WWF ainsi que des instances politiques des pays qui en sont responsables. Dans la forêt amazonienne, dont de nombreuses populations indiennes ont aussi participé aux légendes, la biosphère est en danger, mais la canopée renferme encore de nombreux trésors.


Un voyage au Brésil original


Hors des sentiers battus, les amateurs pourront observer singes hurleurs, caïmans, jaguars et dauphins roses qui font la particularité de la faune brésillienne, au même titre que l'anconda ou le piranha qui ont suscité tant de fantasmes littéraires et cinématographiques. Mais le plus grand pays sud américain renferme encore d'autres merveilles, que seul un circuit bien préparé et une curiosité affûtée pourront permettre de goûter pleinement, de façon plus personnelle et originale.

Article mis en ligne le 30/12/2017 (lu 353 - catégorie : Tourisme) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite