levoyageur

Cet été, appréciez les attractions en plein air à Londres - Actualités voyages - Tourisme

Bookmark and Share

Si vous cherchez des idées pour visiter Londres cet été, que diriez-vous d'une escapade à Kew Gardens pour découvrir différentes biosphères dans l'enceinte du jardin.


Cet été, appréciez les attractions en plein air à Londres

Tous ceux qui sont en vacances cet été ne seront pas déçus s'ils optent pour les visites de Londres et de ses diverses attractions : à Kew Gardens, ils pourront apprécier des paysages aussi exotiques que s'ils partaient à l'aventure dans des contrées lointaines. À Kew Gardens, vous faites votre tour du monde en l'espace de quelques heures !


C'est une journée idyllique à Londres pour quiconque souhaite découvrir ses attractions : l'exposition organisée dans les célèbres jardins de Kew Gardens donne l'occasion de partir à la découverte de plantes extraordinaires, ainsi que de bruits caractéristiques et de parfums évocateurs des pays lointains.


Par un tour de passe-passe incroyable, le « Princess of Wales Conservatory » s'est transformé en désert aride, pour accueillir les cactus d'Amérique du sud et les aloès d'Afrique – découvrez la diversité des plantes qui poussent dans les régions désertiques.


En quittant le désert et la sécheresse, les visiteurs peuvent étancher leur soif dans la forêt tropicale et explorer la biodiversité sous la canopée humide, que ce soit sous des palmiers brésiliens des tropiques, ou de vénérables cycas dans la « Palm House ». Dans la partie centrale de la palmeraie, découvrez divers arbres originaires du continent américain : arbres à cacao, à caoutchouc et autres bananiers et papayers. Plusieurs arbres fruitiers d'Asie se distinguent également à leurs fruits qui mûrissent au détour de la grande serre : mangue, carambole, fruit à pain et fruit du jaquier.


Après un changement dramatique de décor, dans la « Davies Alpine House », les touristes peuvent admirer les tranquilles cascades et les fleurs sauvages délicates qui prospèrent dans les massifs alpins et d'autres régions montagneuses à travers le monde. Parmi les plantes pulviniformes aimant l'altitude et les fleurs colorées méditerranéennes, les amateurs de plantes découvriront avec délices le rarissime Crocus bleu du Chili, Tecophilaea cyanocrocus. Cette plante originale aux fleurs parfumées d'un beau bleu cobalt au cœur taché de blanc a disparu du milieu sauvage depuis les années 50.


À la descente des contrées montagneuses avec leurs plantes fragiles, les visiteurs se retrouvent en immersion totale dans l'atmosphère exotique de l'Asie de l'Est : un paysage japonais rempli de sérénité, avec ses plantations géométriques caractéristiques et d'abondantes floraisons. La création du pavillon-porte japonais remonte à l'exposition anglo-nipponne de White City, qui eut lieu à Londres en 1910. Célébré comme « l'un des plus beaux exemples d'architecture traditionnelle japonaise de toute l'Europe », il emprunte son style à la fin du 16e siècle et à l'ère Momoyama. La célèbre pagode chinoise de Kew Gardens figure elle aussi, bien sûr, dans l'exposition de l'Asie de l'Est, encadrée par de longues rangées d'arbres.


Le Jardin méditerranéen regorge de flore colorée et aromatique, sans oublier la faune. Les touristes peuvent se détendre en flânant parmi les oliviers, les pins parasols et les chênes liège. La conception de ce jardin met en valeur l'emploi économique de nombreuses plantes de la région, la diversité de la faune qui peuple cet environnement et les efforts de conservation nécessaires pour sa survie. Les visiteurs peuvent ensuite se diriger vers les majestueux spécimens de séquoias de Californie - les plus grands arbres du monde, qu'on trouve d'habitude en Oregon et en Californie. Enfin, l'Eucalyptus aux senteurs mentholées et le pin Wollemi, en voie de disparition, sont présentés dans la partie australienne du jardin. Parmi cette sélection de plantes figurent aussi bien des natives de la côte est de l'Australie que celles qui poussent dans les affleurements rocheux de granit de la côte ouest.


Pour se plonger un peu plus dans l'atmosphère de l'Asie de l'Est, de la forêt tropicale, des paysages montagneux, du désert ou des régions semi-arides, les visiteurs sont invités à se joindre à une visite à pied pour en savoir plus sur la diversité biologique du jardin, ainsi que sur les travaux scientifiques et de conservation entrepris actuellement à Kew.


Jusqu'au 25 septembre, départ des visites guidées tous les jours à 12 h 00 (GMT) et à 14 h 30 (GMT).


Article proposé par Kezia Bibby

Article mis en ligne le 07/07/2011 (lu 2045 - catégorie : Tourisme) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite