levoyageur

Voyager en solo, 5 conseils à connaître - Actualités voyages - Conseils

Bookmark and Share

Voyager en solo peut parfois paraître intimidant. C'est vrai que se retrouver seul dans un endroit inconnu peut paraître déroutant. Mais pourtant, bon nombre de personnes qui ont déjà goûté au voyage seul ne jurent plus que par ce mode voyage.


Voyager en solo, 5 conseils à connaître

Alors, si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans l'aventure du voyage en solo, voici 5 conseils qui devraient vous aider à appréhender cette expérience et la vivre de la manière la plus épanouie possible.

Ils sont simples à mettre en oeuvre et devraient faire tomber les barrières psychologiques qui sont les plus naturelles lorsqu'on part en voyage solo pour la première fois.


Logez chez l'habitant


Essayez une famille d'accueil ou recherchez des locations de chambre dans un appartement : cela vous donnera une connexion automatique avec des locaux lorsque vous voyagez seul.

Ces logements sont souvent plus authentiques que des chambres d'hôtels identiques d'une ville à l'autre ou des appartements à la décoration internationale.

Et peut être que votre hébergeur vous offrira quelques conseils sur les bons endroits où diner, boire un verre et se distraire. De plus, la plupart du temps ce mode d'hébergement est bien plus économique que les autres options disponibles.

Les auberges de jeunesse sont également pratiques pour les voyageurs en solo, mais gardez toutefois à l'esprit que vous risquez de passer plus de temps avec d'autres touristes qu'avec des locaux.


Apprenez comment manger seul


Contrairement à une idée reçue, manger seul n'est pas si mal. De nombreux voyageurs en solo détestent manger seuls, craignant de passer pour un représentant de commerce un peu égaré.

Quelques conseils peuvent vous aider à surmonter ce moment qui peut être parfois désagréable :

- Discutez avec le personnel : ils sont souvent sympas et de bons conseils pour vous aider dans la découverte des lieux.
- Choisissez de manger en terrasse : c'est souvent plus agréable et vous avez le spectacle de la rue pour vous distraire.
- Prenez de la lecture : c'est souvent le meilleur refuge si vous vous sentez mal à l'aise.
- Faites un bon repas : pour compenser le désagrément d'être seul, se faire plaisir avec un bon petit plat et un dessert savoureux aide à trouver un côté positif à ce moment.

Ne négligez pas votre sécurité


Voyager seul ne signifie pas être plus en danger, mais les situations à risques peuvent être plus compliquées.

Il faut donc prendre soin de sa sécurité en voyage au moyen de simples précautions élémentaires :

- Choisir les bons logements.
- Avoir toujours sur soi de quoi être identifié.
- Privilégier les endroits publics le soir et éviter les longs trajets à pied dans la nuit.
- Éviter de trop faire touriste et habillez vous de manière simple.
- Partager son itinéraire avec des proches.
- Se renseigner sur le site du ministère des affaires étrangères à propos des conditions de sécurité du pays que vous visitez.
- Éviter de faire confiance d'emblée au premier venu.

Enfin, une précaution importante sera aussi d'assurer sa cybersécurité : une connexion VPN sera impérative en voyage et en particulier lorsque vous vous connectez sur des réseaux Wi-Fi partagés.


Apprenez la langue locale


Cela vaut vraiment la peine de faire l'effort d'apprendre quelques mots et phrases avant de partir en voyage en solo.

Le simple fait de savoir comment se présenter, entamer une conversation de base, commander une bière et compter de 1 à 10 fait toute la différence.

Les gens aiment savoir que vous essayez, aussi difficile que cela puisse être. Et c'est le meilleur moyen de briser la glace et peut être se faire des amis.

Enfin, connaître un peu de la langue locale vous aidera à vous débrouiller dans de nombreuses situations du quotidien.

Pour cela, pas de secret, consacrez un peu de temps avec une application ou une méthode d'apprentissage pendant quelques semaines avant de partir. 4 à 6 heures de travail par semaine suffisent amplement à construire un peu de vocabulaire.

Puis glissez dans votre sac à dos un petit livre sur la conversation de base : cela vous permettra de comprendre l'essentiel lors de votre séjour.


Apprenez à dire non


Parfois, surtout dans les cultures plus hospitalières et fascinées par les étrangers, l'attention que vous obtenez en voyageant en solo peut être un peu intense.

Les sollicitations peuvent être incessantes, qu'elles soient fondées sur une bonne intention ou non. De plus, en solo, on est plus facilement la cible des quêteurs, des gens qui ont quelque chose à vendre et bien sur de la drague de rue.

Apprenez donc à dire « non, merci » dans la langue locale, ainsi que « vraiment pas » et employez le geste non verbal local pour dire « non » : cela devrait vous éviter des situations compliquées où on ne sait plus comment se défaire de certaines personnes.

Article mis en ligne le 08/06/2021 (lu 104 - catégorie : Conseils) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite