levoyageur

Comment mettre sa maison en location durant un tour du monde - Actualités voyages - Conseils

Bookmark and Share

Pour des raisons spécifiques, vous avez décidé de prendre le large ou d'entamer une longue pérégrination autour du monde


Comment mettre sa maison en location durant un tour du monde

Une idée plaisante à un détail près : comment faire pour louer sa maison ? Une situation stressante car confier son logement alors que vous serez absent pendant des mois reste une grande épreuve.

Vous serez obligé de confier votre bien à de parfaits étrangers sans avoir aucune garantie si c'est une bonne idée ou non. Si rien ne présage une bonne négociation, nous vous donnons toutefois quelques conseils pour la location de votre maison sur une longue durée.


La location est-elle l'option la plus convoitée ?


Si le sujet s'attèle principalement sur les questions de location, l'on peut se demander aussi si l'on doit réellement louer le bien ou le vendre complètement. En effet, si vous envisagez de devenir nomade à plein temps et de faire du voyage votre vie, la meilleure option reste la vente.

Car dans ce cas, vous aurez l'esprit tranquille. Plus besoin ainsi de se demander si les occupants ont détruit vos murs ou encore ont saccagé votre beau jardin. Si vous faites partie des voyageurs traditionnels par contre, la location reste la meilleure option.

En partant quelques mois, vous pouvez laisser la maison à des locataires temporaires, le temps que vous terminez votre longue expédition. Une fois de retour, avec les revenus locatifs, vous pouvez même faire quelques affaires juteuses.


Une belle annonce


Maintenant que vous êtes fixé sur votre choix, la première étape à faire est de faire une annonce. Rédiger une bonne annonce reste la meilleure assurance pour que votre bien trouve preneur dans les temps.

Visuelle efficace, elle permet de valoriser la maison peu importe la méthode utilisée pour faire connaître la location vacante : site, affichages, agence immobilière.

Le but de votre annonce c'est de convaincre les locataires de louer votre maison. Il faut ainsi faire sortir les points positifs de la maison : quartier calme, piscine, jardin, etc. Mais également jouer avec la sécurité en affichant clairement que la maison est assurée.

Vous pouvez mettre une annonce sur leboncoin.fr par exemple.


Faites le tri pour les visites


Si vous recevez beaucoup d'appels, c'est un signe que votre annonce a bien fonctionné. Mais à ce stade, la partie n'est pas encore gagnée. Car maintenant, il faut gérer les demandes des locataires potentiels. Si les demandes sont en grand nombre, ce n'est pas une raison de les accepter toutes.

Sans tri, vous risquez de passer vos week-ends à faire des visites et faire le ménage à chaque fois pour que la maison soit présentable. Passez outre également les demandes évasives et les appels qui ne servent pas vraiment à grand-chose. N'accordez de l'attention qu'aux demandes sérieuses qui répondent aux critères annoncés dans votre annonce.

Pour le visites, faites le pont entre vos critères, conditions et vos éventuels locataires. N'hésitez pas aussi à demander des informations en plus sur la vie des locataires et surtout pourquoi ils sont intéressés pour cette location que vous proposez.

En connaissant mieux la personne et ses besoins, vous êtes en mesure de savoir si c'est le locataire idéal ou non. Pour le reste, tout se joue sur le feeling. Si vous sentez que c'est la bonne personne, vous n'aurez aucun mal à lui confier votre maison.


Les démarches administratives


Maintenant que vous avez le feu vert en ce qui concerne le futur locataire, il faut mettre tout par écrit. A la différence d'une location classique, la location périodique comme celle-ci demande à ce qu'on reste toujours vigilent. Envoyez ainsi un formulaire de pré-location à l'intéressé via une demande complète de ses coordonnés durant la visite.

En même temps, vous pourrez aussi effectuer des enquêtes sur la personne pour s'assurer que c'est le bon locataire. Car le but c'est de trouver un locataire en mesure de payer correctement les loyers et de ne pas abimer la maison. Une fois que toutes les informations ont été vérifiées, vous pouvez maintenant signer le bail.

Dernière étape, demander également au futur locataire d'assurer votre maison grâce à l'offre d'assurance habitation que propose Groupama par exemple


Soyez malin pour s'assurer que c'est le bon locataire


Si les démarches légales sont des moyens efficaces pour choisir le bon locataire, des petites astuces peuvent vous aider aussi à avoir une idée du vrai locataire :

- Signez le bail chez lui. Ce sera une occasion pour vous de vérifier comment il vit et dans quel état se trouve sa maison actuelle.
- A la signature du bail, demandez toujours une caution de garantie.
- Faites toujours signer deux documents avant votre départ : l'avis de reprise de logement et la réponse à un avis de reprise de logement.

Article mis en ligne le 06/03/2021 (lu 466 - catégorie : Conseils) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite