levoyageur

Départ en vacances 2012 - Actualités voyages - Statistiques

Bookmark and Share

Les vacances 2012 se dessinent sous le signe des inégalités et de l'indécision pour de nombreux Français.


Départ en vacances 2012

Les Français partent de moins en moins


Depuis 3 ans, on note une baisse importante des départs en vacances :
- 78 % étaient effectivement partis en 2009, 73 % en 2010 et seulement 69 % l'année dernière,
- et cette année, seulement 63% des Français prévoient de partir.

Les Français sont de plus en plus indécis


- 2 mois avant les premiers départs, 21 % des Français ne savent toujours pas s'ils partiront cette année. Une indécision qui progresse de 31 % par rapport à 2011.
- Les catégories les plus indécises sont les plus jeunes (32 % vs 18 % pour les plus de 60 ans) et les inactifs (26 % vs 12 % pour les plus aisés)


Les astuces des vacanciers


- Les promotions : pour en bénéficier, 1 vacancier sur 2 est prêt à changer sa destination ! Cette flexibilité se porte aussi sur le standing (37 %), les dates (35 %), et la durée (33 %) des vacances.
- Une augmentation des départs de dernière minute confirmée par une hausse du nombre de personnes qui réserveront à moins de 2 semaines du départ (+27% par rapport à l'année dernière et +46% par rapport à 2009 !)
- En revanche, les vacances en étant hébergé chez des amis ou la famille sont de moins en moins perçues comme un bon plan (baisse de 26 % entre 2011 et 2012), même si elles restent une option choisie par beaucoup (28% des vacanciers).
- Dans tous les cas, ce sont les logements les moins onéreux qui sont plébiscités : les locations de vacances (22 % des répondants) et les séjours en camping et mobil-homes (18 %) restent ainsi des choix de prédilection.


Internet : un réflexe confirmé dans la préparation des vacances


2009 / 2012 : Une croissance continue au service des économies des vacanciers
- Aujourd'hui 82 % des Français utilisent Internet pour réserver leurs vacances : soit 30 % de plus qu'en 2009 et 11 % de plus que l'an passé.
- Une croissance concomitante avec le net recul des réservations auprès des agences de voyages traditionnelles (seulement 10 % des personnes y ont eu recours en 2012 vs 16 % en 2011).
- Comparer les prix est de loin la raison principale (82 %) de l'utilisation d'Internet pour préparer ses vacances.
- Alors que de l'avis de presque tous (84 %), Internet permet de faire des économies : les plus aisés sont beaucoup plus nombreux à l'utiliser (84 %) que les inactifs (69 %) !
- Et plus d'1 personne sur 2 utilise internet pour se renseigner sur son lieu de vacances à travers les photos (56 %) et les avis laissés par les voyageurs (51 %).

Article mis en ligne le 26/05/2012 (lu 5489 - catégorie : Statistiques) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite