levoyageur

Comment avoir sa propre agence de tourisme - Actualités voyages - Conseils

Bookmark and Share

Cette année c'est décidé, vous allez monter votre propre agence de voyage


Oui mais voilà, avant de vous lancer à l'assaut du marché, vous devrez garder en tête les spécificités de création de ce genre d'entreprise. Dans le domaine du tourisme, celles-ci sont nombreuses. Voyons justement ce à quoi il vous faudra faire attention.


1 - La vérification de vos aptitudes professionnelles


Pour monter votre agence de tourisme avant 2016, vous deviez répondre à certains critères de qualifications professionnelles : diplômes supérieur ou égal à la licence, expérience minimum dans une structure touristique...

Depuis 2016 ces conditions ont été supprimées. Vous pouvez donc créer votre agence peu importe votre background professionnel. Bonne nouvelle !


2 - L'obtention de garanties financières suffisantes


En créant votre agence de tourisme, vous vous engagez face à vos clients en cas de problème. La loi vous impose donc de disposer de garanties financières suffisantes pour assurer un remboursement des prestations à vos clients et / ou prendre en charge leur rapatriement en cas de problème. Votre garantie financière doit être souscrite auprès d'un seul organisme et son montant déterminé selon l'estimation du risque de votre entreprise. Aussi, vous devrez dans le même temps souscrire à un contrat d'assurance de responsabilité civile professionnelle (dans le cas de dommages causés à vos clients ou prestataires par exemple).

Chaque année, vous devrez ensuite attester de votre capacité à supporter les risques financiers en faisant parvenir à votre garant tous les documents nécessaires. Une fois l'attestation de garantie financière du garant reçue, faites-la parvenir à la Commission d'Immatriculation pour une agence en règle.

A noter : en cas de changement de garant, vous devrez immédiatement faire parvenir une nouvelle attestation financière à la Commission, même en cours d'année.


3 - L'immatriculation de votre agence de tourisme


Il s'agit de la dernière formalité avant d'avoir une agence de tourisme à l'existence légale effective !

L'immatriculation d'une agence de voyage ne fonctionne pas tout à fait comme celle d'une entreprise classique (immatriculation au RCS puis obtention d'un extrait Kbis...). En plus de votre immatriculation classique, vous devrez enregistrer votre agence dans un registre public regroupant l'intégralité des opérateurs du secteur. Rapprochez-vous pour cela d'Atout France.

Il vous suffira de créer un compte puis de faire une demande d'immatriculation (comptez 100 euros TTC). Indiquez vos coordonnées personnelles et aussi les informations principales relatives à votre entreprise. Pour compléter le dossier, il vous sera aussi demandé de fournir des justificatifs quant aux garanties financières souscrites.

Côté délais de réponse, comptez 1 mois. Passé ce délai et sans réponse de la part d'Atout France, on considérera la demande comme accordée. Votre immatriculation devra ensuite être renouvelée tous les trois ans pour rester valable.


4 - L'adhésion à un réseau volontaire


Ca y est, votre agence de voyage dispose d'une existence légale ! A présent, il vous faut assurer sa gestion quotidienne. Pour ce faire, un grand nombre d'entrepreneurs choisissent de faire partie d'un réseau volontaire d'agences pour bénéficier d'échanges de bonnes pratiques ou encore de mutualisation de moyens de communication. Vous bénéficiez de la force d'un réseau tout en restant indépendant.

A titre d'exemple, TourCom est l'un des trois grands réseaux français d'agences de voyage, avec plus de 700 points de vente dans 80 pays. Via ce réseau, vous disposez d'outils performants et de personnel compétent pour la gestion de votre agence. Un avantage non négligeable surtout lorsque vous vous lancez.

Et voilà, la marche à suivre pour créer une agence de voyage n'a désormais plus de secrets pour vous. Armé de patience, il ne vous reste plus qu'à sauter le pas vers votre nouvelle vie d'entrepreneur.

Article mis en ligne le 17/02/2018 (lu 620 - catégorie : Conseils) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite