levoyageur

5 produits que chaque trentenaire devrait avoir dans son sac de voyage - Actualités voyages - Santé

Bookmark and Share

En prévision de votre départ en voyage, n'oubliez pas de vous constituer une trousse de santé/beauté avec les produits essentiels.


5 produits que chaque trentenaire devrait avoir dans son sac de voyage

Vous partez en voyage, à la mer, à la montagne, vers des ailleurs lointains ou pour un séjour à la ferme ? Vous avez pensé à tout, - visas, guides, valise parfaitement organisée. Reste pourtant à vous constituer une trousse santé/beauté pour le voyage. N'ayez crainte, elle ne vous encombrera pas : 5 produits suffiront pour vous protéger, vous hydrater ou vous soulager en cas de douleurs.


Crème solaire haute protection


En voyage, une crème solaire est toujours nécessaire, que le temps soit couvert ou le ciel éclatant. Elle est faite pour garantir une protection optimale UVA UVB contre les méfaits du soleil - coups de soleil, intolérances solaires, taches pigmentaires - et assurer la préservation et la stimulation des défenses de la peau. On pense généralement à la protection du corps et du visage, mais on oublie les lèvres, si fragiles pourtant : optez donc pour produit deux-en-un, pratique et compact, tube de crème doté d'un stick pour les lèvres.


Kit anti-moustiques


En zones tempérées comme en zones tropicales, l'été est la belle saison des moustiques, aoûtats, taons, moucherons et moustiques tigres ! Que vous dormiez dans une cabane dans les arbres, bivouaquer au bord d'une rivière ou passiez la nuit dans un hôtel du bout du monde, un kit anti-moustiques s'avérera plus qu'indispensable. Comme il vaut mieux prévenir que guérir, songez à un diffuseur voyage avec prise qui repousse les insectes piqueurs tout en parfumant agréablement l'atmosphère. Une autre solution est le bracelet anti-moustiques aux huiles essentielles, réglable et réutilisable. Reste également la solution du spray répulsif à vaporiser sur la peau. Le mal est fait pourtant ? À vous un gel après piqûre formulé pour soulager rapidement l'épiderme agressé et diminuer efficacement l'envie de se gratter. Optez pour un format roll-on qui permettra une application précise et pratique.


Brumisateur fraîcheur


L'été, les températures montent, la pollution augmente, la déshydratation menace ! Emportez toujours avec vous un brumisateur d'eau thermale qui vous procurera un apaisement intense et immédiat. Privilégiez les eaux riches en sels minéraux et en oligo-éléments qui auront également des propriétés anti-oxydantes. Et n'oubliez pas vos cheveux, agressés, desséchés et dévitalisés par les effets du soleil, du chlore, du sable et de la pollution. Un sérum fraîcheur sans rinçage, concentré en actifs réparateurs, apaisera instantanément les cuirs chevelus irrités grâce à son effet glaçon.


Un anti-inflammatoire pour soulager ecchymoses, entorses et contusions


En vacances, le corps est en mouvement : randonnées pédestres ou cyclistes, trekking, escalades, mais aussi visites de sites touristiques ou de musées qui obligent à de longues stations debout. Pour soulager des pieds enflammés ou traiter une traumatologie bénigne (hématomes, ecchymoses, entorses, foulures ou contusions), plusieurs solutions s'offrent à vous. Une crème à base d'extrait fluide d'arnica soulagera hématomes et ecchymoses. En cas d'entorses, un traitement local anti-inflammatoire et antalgique sous forme de spray, de gel ou d'emplâtre sera la solution efficace pour lutter contre l'œdème et soulager la douleur.


Des anti-douleurs à croquer !


Les longues heures de trajet, les changements climatiques ou les grosses chaleurs peuvent susciter des maux de tête, des fièvres modérées ou des courbatures. Un antalgique comme le paracétamol ou un anti-inflammatoire comme l'aspirine doivent impérativement faire partie de votre trousse de voyage. Mais comment prendre sans difficulté lorsqu'on est à l'extérieur ces comprimés à dissoudre ou à avaler avec de l'eau ? Optez pour des comprimés de paracétamol orodispersibles que vous laisserez fondre sur votre langue ou pour de l'aspirine à croquer !


À lire également notre rubrique santé

Article mis en ligne le 19/10/2015 (lu 2939 - catégorie : Santé) - Imprimer cette news

Toute reproduction, totale ou partielle, de cet article est strictement interdite